Réponses à “Quels défis avez-vous surmontés ?”

By Biron Clark

Published:

Questions d'entretien et réponses

Biron Clark

Biron Clark

Writer & Career Coach

Quels défis avez-vous surmontés : réponses et exemples

Lors d’un entretien d’embauche, on vous demandera probablement : “Quels défis ou obstacles avez-vous surmontés ?” Ou encore : “Quel est le plus grand défi que vous avez relevé ?” Mais quel type de défi devez-vous décrire ? Et avez-vous besoin de choisir un exemple au travail ?

Dans cet article, je vous expliquerai pourquoi les employeurs posent des questions d’entretien sur les défis et comment y répondre avec succès, avec des exemples de réponses.

Pourquoi les employeurs vous demandent-ils de décrire un défi que vous avez surmonté ?

Les employeurs vous interrogeront sur un challenge ou un défi que vous avez surmonté, ou sur votre plus grand défi, pour s’assurer que vous êtes à l’aise dans l’adversité. Ils ne veulent pas embaucher des personnes qui n’ont jamais été dans une situation difficile, ou qui ne peuvent pas donner un exemple d’un moment où leur vie a été difficile, parce qu’ils craignent que vous ne paniquiez et ne vous repliiez sur vous-même lorsque le travail deviendra difficile pour la première fois. Ainsi, en leur racontant une fois où vous avez réussi à relever un défi, ils auront l’impression qu’il est moins risqué de vous engager. Et c’est important pour les employeurs.

Répondre à la question “Quels défis avez-vous surmontés ?”

Lorsqu’on vous pose une question d’entretien sur un défi que vous avez relevé, quelques exemples vous viendront probablement à l’esprit. Vous pouvez penser à des défis professionnels, personnels ou scolaires. Néanmoins, pour donner une réponse claire et concise, je vous recommande de choisir un seul défi. Si vous avez une expérience professionnelle antérieure et que vous pouvez penser à une réponse liée à votre travail, je vous recommande de le faire. Les employeurs considéreront qu’une situation au travail correspond le mieux à leurs besoins.

Pourtant, il est possible de donner d’excellentes réponses à cette question en parlant également d’un défi personnel. Ainsi, si vous êtes un demandeur d’emploi débutant ou si vous avez un défi particulier que vous êtes le plus fier d’avoir surmonté, vous pouvez certainement partager une histoire personnelle. Même si un défi personnel n’est pas aussi pertinent, il peut certainement faire l’objet d’une histoire émouvante et/ou impressionnante. Et cela signifie que votre situation/réponse a plus de chances d’être retenue par le recruteur. Vous pouvez également demander à votre interlocuteur de préciser sa pensée en disant : “Bien sûr. Vous espériez entendre parler d’un défi professionnel ? Ou un défi dans n’importe quel domaine de la vie ? Quelques exemples me viennent à l’esprit.” Aucun bon recruteur ne vous en voudra pour cela. Soyez juste prêt à décider par vous-même si on vous dit : “Tout défi est bon à prendre.”

Comment répondre à la question “Quel est le plus grand défi que vous avez relevé ?”

Les employeurs peuvent également vous demander quel est le plus grand défi ou obstacle que vous ayez eu à surmonter. Il est normal/acceptable de donner une réponse personnelle ici. Néanmoins, si vous avez été confronté à un défi important au travail, je vous recommande de le mentionner. Votre réponse montrera ainsi que vous serez capable de réussir dans ce nouvel emploi. Lorsque vous répondez aux questions sur les défis passés, il est important de montrer les traits de caractère que les employeurs recherchent, tels que :

Si vous pouvez intégrer quelques-unes de ces caractéristiques dans votre réponse, vous aurez plus de chances d’être embauché pour ce nouvel emploi. Toutefois, si vous pensez qu’une réponse tirée de votre vie personnelle serait plus convaincante, vous pouvez la partager. Je vous montrerai bientôt un exemple de réponse personnelle et une réponse liée au travail, alors continuez à lire.

Exemples de réponses à la question “Quels défis avez-vous surmontés ?”

Premier exemple :

L’un des plus grands défis professionnels que j’ai relevés s’est produit à mon dernier emploi. Deux membres de l’équipe ont été licenciés en même temps et je me suis retrouvé avec la charge de travail de trois personnes. J’ai pris du retard et je savais que je ne pourrais pas suivre sur le long terme, j’ai donc demandé de l’aide à mon responsable. Nous avons trouvé une solution qui impliquait d’embaucher, d’obtenir de l’aide temporaire d’une autre équipe et de rationaliser les processus de notre équipe pour qu’elle soit également plus efficace. Cette expérience m’a beaucoup appris en termes de communication et de résolution de problèmes, et je pense que je suis encore mieux préparé au prochain problème ou défi auquel je serai confronté, puisque j’ai surmonté l’obstacle précédent malgré le fait que la situation m’eut semblé désespéré au départ.

Deuxième exemple :

L’un des plus grands obstacles que j’ai surmontés a été de déménager aux États-Unis à l’âge de 10 ans, sans parler couramment la langue. J’ai dû me faire de nouveaux amis, apprendre la langue, la culture et m’adapter à un mode de vie complètement différent. Une chose qui m’a permis de réussir est ma curiosité naturelle et mon intérêt pour l’apprentissage. J’ai toujours été un bon élève, quelqu’un qui lit et étudie beaucoup, et quelqu’un qui aime acquérir de nouvelles connaissances en général. J’ai également adopté cette approche pour acquérir de nouvelles compétences au travail, ce qui, je pense, m’a aidé à avancer dans ma vie personnelle et professionnelle et à surmonter des obstacles ou des désavantages.

Notez que vous pouvez utiliser le même type de réponses que ci-dessus pour décrire le plus grand défi que vous avez relevé si le responsable du recrutement vous le demande.Notez également que l’un des exemples de réponse ci-dessus concerne un défi professionnel et l’autre une expérience/un problème personnel. Trouvez et choisissez le meilleur exemple en fonction de votre parcours et du poste pour lequel vous passez l’entretien. Ces deux types de réponses peuvent être efficaces dans le bon scénario, si vous avez surmonté un défi qui montre à l’employeur des traits positifs et des compétences de vie.

Obstacles surmontés : 15 exemples

Pour vous aider à trouver d’autres idées de réponses à cette question, voici une liste d’exemples d’obstacles que vous avez pu devoir surmonter :

1. Devoir réparer les erreurs d’un collègue de travail

Réparer les erreurs d’une autre personne au travail pourrait constituer un grand défi que vous avez surmonté. Vous étiez peut-être nouveau dans un rôle et on vous a demandé d’utiliser votre expérience pour refaire le travail de quelqu’un d’autre. Ou peut-être avez-vous dû intervenir pour régler une urgence, comme la colère d’un client causée par le travail d’une autre personne de votre équipe. Si vous êtes un jeune diplômé ou encore étudiant, vous avez peut-être dû corriger le travail d’un camarade de classe à la dernière minute dans le cadre d’un projet de groupe. Ce sont toutes de bonnes histoires à raconter, en expliquant comment vous êtes resté calme et avez choisi la bonne stratégie pour trouver une solution à votre problème.

2. Devoir embaucher une ou plusieurs personnes dans un délai court

Si vous avez été un responsable du recrutement soumis à la pression d’embaucher de nombreux employés en peu de temps, c’est également une bonne histoire à partager, surtout si votre prochain emploi implique également le recrutement et du management. N’oubliez pas que les meilleures réponses à la question “Parlez-moi d’un défi que vous avez surmonté” montreront comment vous serez efficace dans ce prochain emploi également.

3. Remplacer un collègue qui a été licencié

Cela peut être difficile pour toute l’équipe lorsqu’un collègue démissionne, est licencié ou est mis à pied. Montrer comment vous avez fait face à une charge de travail inattendue en restant organisé et en gérant le stress   peut constituer une bonne histoire.

4. Obligation de licencier ou de mettre à pied des employés

Si vous avez occupé un poste de direction et que l’on vous a demandé de licencier ou de mettre à pied des employés, cela peut être incroyablement difficile sur le plan émotionnel et mental. C’est une bonne histoire et une expérience à partager, et c’est l’occasion de démontrer vos compétences en matière de communication et de gestion.

5. Apprendre une nouvelle compétence ou ajuster vos compétences pour rester efficace dans votre rôle

Si vos compétences sont devenues obsolètes ou avaient besoin d’être mises à jour, et que vous avez relevé le défi, soit par la formation continue, soit par des cours en ligne, soit en demandant plus d’opportunités de formation/apprentissage au travail, alors pensez à en faire part dans votre réponse à l’entretien. Cela peut être un bon moyen de montrer que vous êtes proactif dans la gestion des obstacles et que vous êtes également orienté vers votre carrière et motivé.

6. Faire une erreur de caisse après un service, si vous étiez caissier ou si vous aviez un autre rôle de manipulation d’argent

Si vous avez déjà travaillé comme caissier ou dans un autre rôle où vous manipulez de l’argent, il peut être incroyablement stressant et difficile de faire une erreur de caisse et de devoir l’expliquer à votre employeur. Cela m’est arrivé dans mon premier emploi, un poste de caissier à temps partiel alors que j’étais étudiant. Je n’expliquerai pas les détails, mais grâce à une astucieuse escroquerie, il me manquait presque 100 euros à la fin de mon service. Avec le temps, j’ai pu me rétablir et être en règle avec mon employeur, et j’ai beaucoup appris de cette expérience. Si vous avez vécu une expérience similaire, vous pourriez en parler à votre interlocuteur pour démontrer votre honnêteté, votre intégrité et votre capacité à rebondir dans l’adversité.

7. Toute décision éthique difficile que vous avez dû prendre

Si vous avez été mis dans une situation difficile pour prendre une décision éthique dans une ancienne entreprise ou en tant qu’étudiant, n’hésitez pas à le faire savoir. Assurez-vous juste que c’est quelque chose qui ne donnera pas au recruteur des doutes sur votre caractère. Ne partagez ce type d’histoire avec un employeur que si vous êtes sûr que cela démontre que vous êtes honnête, et que vous avez fait ce qu’il fallait.

8. Résoudre les problèmes ou les différends entre collègues de travail

Si vous avez travaillé avec deux personnes ou plus qui avaient un différend et que vous avez aidé à le résoudre, cela peut être une histoire intéressante à raconter… surtout si ce désaccord portait préjudice à l’employeur et si la résolution du différend a aidé l’entreprise.

9. Conflit répété avec un membre de l’équipe ou difficulté à travailler avec un membre de l’équipe

Si vous étiez coincé avec une personne difficile dans votre équipe et que vous avez dû trouver des moyens de travailler avec elle, cela peut valoir la peine d’être partagé pour montrer comment vous êtes capable de communiquer et de résoudre des problèmes dans votre carrière.

10. Planifier un événement complexe

Que ce soit dans votre carrière, vos études ou votre vie personnelle, si vous avez planifié un événement important et complexe et fait face à des défis en cours de route, cela peut certainement constituer une bonne histoire à partager lors de votre entretien. Vous pouvez démontrer des compétences telles que l’organisation, la gestion de la pression et des délais, le travail et la coordination avec de nombreuses personnes différentes sur un projet, etc.

11. Préparation d’un discours ou d’une présentation importante

Le fait d’avoir eu à préparer un discours ou une présentation détaillée dans le passé serait également un bon obstacle à évoquer lors de votre entretien d’embauche. Par exemple, si vous n’aviez jamais parlé devant une grande foule auparavant et que vous deviez faire une présentation importante dans un délai très court, utilisez cet exemple pour montrer aux employeurs comment vous vous êtes préparé, comment vous vous êtes entraîné et comment vous aimez acquérir de nouvelles compétences (la nouvelle compétence dans ce cas serait la prise de parole en public).

12. Traiter le cas d’un client en colère

Résoudre un problème avec un client en colère peut être un défi. Si vous avez fait face à cet obstacle et que vous avez pu continuer, rester calme et poli, et résoudre le problème, alors cette histoire démontre de nombreux traits de caractère que les employeurs veulent voir.

13. Perte de données ou de travaux liés à un projet et obligation de les refaire dans un délai serré

S’il vous est déjà arrivé de travailler sur un projet et de perdre une partie ou la totalité des données avec un temps limité pour les refaire, cela peut constituer une histoire fantastique à raconter au recruteur. Veillez simplement à partager une histoire dont l’issue est positive, où vous avez surmonté l’obstacle.

14. Une échéance difficile à laquelle vous avez été confronté

Si vous avez été confronté à un délai difficile ou apparemment impossible à respecter, et que vous avez réussi à livrer le travail à temps, alors ce sera une histoire intéressante à partager.

15. On vous demande d’acquérir une nouvelle compétence ou de vous engager dans un nouveau domaine au sein de votre équipe ou de votre entreprise

Parfois, votre employeur vous demandera d’acquérir des compétences ou d’évoluer dans un domaine totalement nouveau alors que vous ne le souhaitiez pas ou ne vous y attendiez pas. Si vous avez réussi à faire quelque chose de ce genre, cela peut constituer une excellente réponse à des questions sur un défi professionnel auquel vous avez été confronté. Ce type de transition peut être difficile en termes d’apprentissage des compétences, mais aussi sur le plan mental/émotionnel. Ainsi, en discutant de ces choses, vous démontrerez de nombreux traits positifs que les employeurs recherchent et dont ils ont besoin.

Répondez en 60 secondes ou moins

Essayez de ne pas dépasser 60 secondes pour votre réponse. Entraînez-vous à la maison en enregistrant votre réponse sur votre smartphone si vous avez besoin de vérifier votre timing. Cette ligne directrice vous évitera de partager trop d’informations ou de raconter une histoire trop longue. Cela peut également vous aider à décider de l‘exemple à partager. Si vous avez surmonté quelques obstacles et que vous pensez qu’une situation serait difficile à décrire en une minute, et que l’autre conviendrait mieux à cette longueur de réponse, choisissez-la. Il y a un avantage à donner une réponse claire et concise, pour impressionner le recruteur. Choisissez donc une histoire que vous pouvez raconter clairement et relativement rapidement. Cela ne signifie pas que vous devez précipiter votre réponse. Veillez à expliquer clairement la situation sans omettre aucun détail important. Faites juste attention à votre timing, car la plupart des responsables du recrutement ne cherchent pas des réponses qui prennent quelques minutes chacune. Cela rend l’entretien global trop long.

Utilisez la méthode STAR pour organiser votre réponse

Pour que votre réponse à l’entretien soit claire et brève lorsqu’on vous demande de parler d’un défi que vous avez surmonté, je vous recommande d’utiliser la méthode STAR, qui est l’abréviation de “STAR” :

  • Situation
  • Tâche
  • Action
  • Résultat

C’est ainsi que je recommande de répondre à toutes les sortes de questions comportementales (questions qui commencent par une phrase telle que “parlez-moi d’une situation où…”) Commencez par la situation générale (travailliez-vous ? étudiiez-vous ? etc.) Ensuite, décrivez la tâche et le défi auquel vous avez été confronté. Partagez ensuite l’action que vous avez entreprise pour résoudre le problème ou l’obstacle. Et expliquez pourquoi vous avez pris cette mesure. Enfin, décrivez le résultat, qui doit être un résultat positif, et éventuellement une leçon apprise pour mieux gérer les situations futures. Racontez toujours une histoire dont l’issue est positive. Cela permettra de mieux impressionner le responsable du recrutement en réponse à toute question comportementale.

Conclusion : Comment décrire un obstacle ou un défi que vous avez surmonté ?

La prochaine fois que vous serez confronté à une question d’entretien du type “Décrivez un défi que vous avez relevé”, rappelez-vous les conseils ci-dessus. Choisissez un exemple spécifique, racontez toujours une histoire avec un résultat positif et/ou une leçon positive apprise, et gardez votre réponse à cette question brève (environ une minute). Si vous faites cela, vous aurez fait un pas de plus vers l’obtention du poste. Et si vous ne savez pas si votre interlocuteur souhaite que vous donniez un exemple tiré de votre vie personnelle ou professionnelle, demandez-lui. Il est préférable de clarifier une question d’entretien avant d’y répondre que de donner une réponse moins bonne parce que vous n’avez pas compris ce que votre interlocuteur voulait. Prenez donc d’abord le temps de comprendre la question, assurez-vous de savoir ce que veut le recruteur, puis faites part d’un défi important que vous avez surmonté et comment.

 


Biron Clark

A propos de l'auteur

Lisez d'autres articles de: Biron Clark


Créateur de CV 100% gratuit

Aucune inscription ou paiement requis.