Pourquoi pensez-vous pouvoir réussir dans ce travail ? Bonnes réponses

By Biron Clark

Published:

Questions d'entretien et réponses

Biron Clark

Biron Clark

Writer & Career Coach

Si vous passez des entretiens, vous devez être prêt à expliquer pourquoi vous pensez pouvoir réussir dans ce travail.

Les employeurs ADORENT poser cette question, et ce pour plusieurs raisons. (Vous pouvez aussi les entendre demander une variante telle que “pourquoi pensez-vous que vous réussirez dans ce travail ?)

Votre réponse à cette question peut faire la différence entre passer au tour suivant et ne pas recevoir de réponse après votre entretien.

Voyons donc comment répondre à la question “Pourquoi pensez-vous pouvoir réussir dans ce travail ?”, les exemples de réponses que vous pouvez utiliser et les erreurs à éviter.

Pourquoi les employeurs posent-ils cette question lors de l’entretien ?

Les employeurs posent des questions telles que “pourquoi pensez-vous que vous réussirez bien dans ce travail” pour plusieurs raisons. Je vais vous présenter les raisons une à une.

Tout d’abord, le recruteur veut savoir s’il y a quelque chose d’unique chez vous qui vous permettra d’être performant dans le poste.

Ils souhaitent connaître votre point de vue sur la question. Que pourriez-vous apporter à l’entreprise ? Quelle est votre expérience en la matière ?

N’oubliez jamais que c’est la première chose qu’attend un recruteur : La preuve que vous pouvez apporter une contribution immédiate au poste pour lequel vous passez l’entretien. C’est donc sur ce point que vous devez vous concentrer dans votre réponse.

Ne vous contentez pas de partager des éléments aléatoires de votre parcours. Réfléchissez à ce qui vous aidera le plus à réussir dans cet emploi spécifique pour lequel vous avez postulé. C’est ce qui impressionnera le recruteur.

Ensuite, ils veulent savoir si vous avez l’air sûr de vous.

Les employeurs préfèrent toujours embaucher une personne qui semble confiante lors de l’entretien.

Ils veulent embaucher une personne qui semble avoir confiance en ses compétences et qui est à l’aise pour parler de son expérience et de ses points forts. Ce n’est donc pas le moment d’être timide. Vous devez aborder cette question de front.

Vous avez bien fait de venir ici et de vous préparer à cette question à l’avance… car le meilleur moyen d’être sûr de soi est de s’entraîner et de réfléchir à sa réponse avant l’entretien d’embauche. Continuez à lire ; à la fin de cet article, vous aurez la réponse parfaite, mot pour mot, qui vous permettra d’avoir l’air sûr de vous et de vous sentir prêt à 100 % lorsqu’on vous demandera “pourquoi pensez-vous que vous réussirez dans ce travail ?”

La dernière chose qu’ils recherchent, c’est votre degré de compréhension du poste.

Ils veulent savoir si vous avez fait des recherches et si vous vous êtes renseigné sur leur entreprise avant de commencer à postuler.

Les employeurs veulent embaucher quelqu’un qui a fait des efforts supplémentaires, et non pas une personne qui prend des raccourcis et en fait le moins possible.

Faire des recherches sur l’entreprise est un moyen FACILE de montrer que vous êtes quelqu’un qui pense à l’avance et qui se prépare à une situation. Cela peut vraiment contribuer à impressionner un recruteur.

Et si vous ne savez rien de leur travail et de leur entreprise, vous ne serez pas en mesure d’expliquer pourquoi vous pensez être capable d’occuper ce poste avec succès.

Bien sûr, vous pouvez parler de vos propres points forts, mais vous n’aurez aucune idée de leur pertinence par rapport à ce dont ils ont besoin dans leur travail. C’est le type de réponse générique que donnent la plupart des demandeurs d’emploi, et elle n’impressionne pas du tout les employeurs !

Pour les impressionner vraiment, étudiez leur description de poste et mettez en avant vos points forts qui vous aideront directement à accomplir les tâches qu’ils vous confient !

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît. Dans la section suivante, nous verrons exactement comment élaborer une réponse complète. Nous examinerons ensuite quelques exemples complets de réponses expliquant pourquoi vous pensez pouvoir réussir dans ce poste.

Comment répondre à la question “Pourquoi pensez-vous que vous pouvez réussir dans ce travail ?”

Vous connaissez maintenant les trois principales raisons pour lesquelles les employeurs posent des questions sur les raisons pour lesquelles vous réussirez dans leur travail.

Voyons maintenant comment répondre, étape par étape.

1. Étudiez la description du poste

Comme mentionné ci-dessus, vous ne pouvez pas donner une bonne réponse à la question de savoir pourquoi vous pensez que vous réussirez dans leur travail si vous ne savez pas en quoi consiste leur travail.

La première chose à faire est donc – vous l’avez deviné – de se familiariser avec leur travail. Commencez alors votre réponse en leur disant ce que vous avez vu au cours de vos recherches.

Par exemple, vous pouvez commencer par dire: “J’ai regardé la description du poste et j’ai vu que cette fonction mettait l’accent sur ___”.

2. Indiquez les éléments de votre parcours qui vous seront le plus utiles dans votre prochain emploi.

Ensuite, vous devez leur montrer les recoupements entre votre expérience et leurs besoins. Quels sont les points forts et les expériences que vous possédez et qui vous aideront à réussir dans ce rôle spécifique ?

Ne parlez pas en termes généraux ; évoquez le poste exact et mettez en avant des éléments spécifiques de votre parcours qui prouvent que vous réussirez dans cet emploi.

Par exemple, vous pouvez poursuivre votre réponse en disant: “Dans mon dernier emploi, je passais plus de la moitié de mon temps à faire ___, je suis donc confiant dans le fait que je peux entrer dans ce rôle et commencer à contribuer immédiatement pour vous”.

3. Donnez un exemple (facultatif)

Enfin, si possible, donnez un exemple de réussite passée ou expliquez comment vous avez aidé un ancien employeur à réussir en utilisant des compétences similaires.

Par exemple, si vous passez un entretien pour un poste de service à la clientèle, vous pouvez conclure votre réponse en disant, “Par exemple, au cours du dernier mois de mon dernier emploi, j’ai traité en moyenne 40 demandes de service à la clientèle par jour ; je suis donc très à l’aise dans un environnement en évolution rapide. Au cours de ce mois, j’ai obtenu un taux de satisfaction de la clientèle de 100 %. Je n’ai donc jamais laissé le volume de travail élevé me distraire et m’assurer que chaque client bénéficie d’une expérience exceptionnelle.”

Pour ce genre de questions, il faut le plus de PREUVES possible. Donner un exemple de réalisations passées et de résultats concrets est le meilleur moyen de prouver que vous réussirez pour eux aussi.

Voyez ça comme un passage au tribunal. Vous avez besoin de preuves. Ne vous contentez pas d’affirmations vagues telles que “Je travaille dur et j’apprends vite”. Racontez-leur une fois où vous avez appris quelque chose de spécifique et à quelle vitesse vous l’avez fait. Et faites le lien avec les compétences dont vous aurez besoin pour ce poste.

Vous devez vraiment vous considérer comme un avocat et fournir des PREUVES, et non pas vous contenter d’affirmations sans fondement telles que “je suis vraiment déterminé, intelligent et travailleur”.

C’est ainsi que l’on peut être convaincant lorsque l’employeur demande : “Pourquoi ferez-vous bien ce travail ?”

C’est plus facile si vous essayez de trouver un emploi dans le même domaine. Mais cela est important même si vous changez de secteur d’activité ou de type de poste. Faites de votre mieux pour trouver des expériences similaires dans votre parcours, ou des “chevauchements” entre ce que vous avez fait dans le passé et ce qu’exige le prochain emploi.

Il y a toujours des chevauchements, il suffit d’être créatif. N’oubliez pas que l’employeur a apprécié quelque chose dans votre CV. Dans le cas contraire, ils ne vous auraient pas invité à un entretien. Soyez donc confiant et trouvez l’expérience la plus pertinente possible.

“Pourquoi pensez-vous pouvoir réussir dans ce travail ?” Exemples de réponses

Nous avons examiné les trois étapes clés de la réponse dans la section ci-dessus. Rassemblons ces trois éléments. Voici à quoi ressemblerait une réponse complète avec les choses que nous avons couvertes ci-dessus…

Premier exemple :

“Je réussirai dans ce travail parce que j’ai les compétences requises et que j’ai fait mes preuves dans ce domaine. J’ai vu dans la description du poste que cette fonction exigeait une gestion de projet et une interaction quotidienne avec les clients. Il s’agissait d’éléments clés de mon poste précédent et c’est pourquoi je suis sûr de pouvoir réussir dans ce poste”.

Si vous le souhaitez, vous pouvez développer cet exemple de réponse et entrer encore plus dans les détails en racontant une histoire à la fin de votre réponse. Voici ce que donnerait une version plus longue de cette réponse…

Deuxième exemple :

“Je réussirai dans ce travail parce que j’ai les compétences requises et que j’ai fait mes preuves dans ce domaine. J’ai vu dans la description du poste que cette fonction exige la gestion de projets et une interaction quotidienne avec les clients. Il s’agissait d’éléments clés de ma fonction précédente et c’est pourquoi je suis convaincu que je peux réussir dans ce poste.

À titre d’exemple, au cours du dernier mois de mon emploi précédent, j’ai traité en moyenne 20 emails de clients par jour, tout en gérant 5 projets de clients. Au cours de ce mois, j’ai réalisé 100 % de ces projets dans les délais impartis afin de satisfaire nos clients.”

Voyons maintenant un autre exemple de réponse pour expliquer pourquoi vous pensez que vous feriez bien ce travail. Cet exemple montre que vous pouvez donner une réponse plus courte tout en impressionnant votre interlocuteur.

Troisième exemple

“J’ai remarqué que votre description de poste mentionne la direction directe d’une équipe, ce qui est l’un de mes principaux atouts. Dans mes dernières fonctions, je gérais une équipe à temps plein de 7 employés, je pense donc que je serai immédiatement capable de réussir à ce poste également.”

3 erreurs à éviter dans vos réponses

Avant de conclure, il y a trois grandes erreurs à éviter lorsque vous répondez à la question “pourquoi pensez-vous pouvoir réussir dans ce travail ?”

Assurez-vous que vous ne faites aucune de ces trois choses lorsque vous donnez une réponse.

  1. La plus grande erreur que vous puissiez commettre est de ne pas faire de recherches ! Si vous ne comprenez pas leurs besoins, vous ne pouvez absolument pas leur expliquer pourquoi vous leur serez utile et pourquoi vous serez performant.
  2. L’erreur suivante consiste à faire en sorte que votre réponse soit centrée sur vous, et non sur eux. Ne vous contentez pas de parler de vos réalisations. Faites toujours le lien avec leur travail et leurs besoins. Comment allez-vous les aider à gagner de l’argent ? A économiser de l’argent ? A résoudre des problèmes ? Et ainsi de suite.
  3. La dernière erreur à éviter est d’être trop modeste. Ils vous le demandent parce qu’ils veulent que vous vous vantiez un peu ou que vous partagiez l’élément de votre parcours qui, selon vous, vous donne un avantage pour ce poste. Si vous n’avez rien à partager, vous n’obtiendrez pas le poste.

Entraînez-vous à répondre !

Vous savez maintenant comment expliquer pourquoi vous pensez pouvoir réussir dans n’importe quel emploi. N’oubliez pas de vous entraîner chez vous avant l’entretien ; rien n’est parfait du premier coup !

Je ne recommande toutefois pas d’apprendre par cœur les réponses aux entretiens. Cela vous rendra nerveux lors de l’entretien et vous fera commettre des erreurs.

Au lieu de cela, entraînez-vous en rédigeant les principaux points que vous souhaitez aborder lorsqu’on vous demandera “pourquoi pensez-vous que vous ferez l’affaire dans ce poste ?” Ensuite, essayez de vous entraîner à répondre plusieurs fois et voyez si vous vous souvenez de chaque point clé que vous vouliez aborder.

(J’aime écrire 3 ou 4 points de ce que je veux dire dans ma réponse, puis essayer de répondre sans regarder le papier. Ensuite, je regarde en arrière et je vérifie si j’ai couvert tout ce que je voulais).

Si vous faites cela, votre réponse semblera plus spontanée lors de l’entretien, et vous mentionnerez toujours tout ce que vous vouliez dire.


Biron Clark

A propos de l'auteur

Lisez d'autres articles de: Biron Clark


Créateur de CV 100% gratuit

Aucune inscription ou paiement requis.