Comment Expliquer un Licenciement : 3 Exemples

By Biron Clark

Published:

Cessation d'Emploi | Préparation d'Entretien

Biron Clark

Biron Clark

Writer & Career Coach

Comment expliquer le fait d'avoir été licencié pour ses performances ou sa mauvaise conduite - exemples

Trouver un nouvel emploi après s’être fait licencier peut être stressant, mais cela est réalisable. J’ai aidé de nombreuses personnes à faire cela en tant que recruteur, et je l’ai fait moi-même au début de ma carrière.  Dans cet article, je vais donc vous guider :

  • Comment expliquer le fait d’avoir été licencié pour ses performances (avec des exemples) ?
  • Comment expliquer qu’on a été licencié pour faute (avec un exemple)
  • Les avantages et les inconvénients du fait de mentir au sujet d’un licenciement.
  • Les erreurs que vous devez éviter si vous voulez être embauché

Après avoir lu cet article, vous saurez comment créer la réponse parfaite à un entretien d’embauche pour votre situation. 

Commençons…

Devriez-vous mentir après avoir été licencié pour vos performances ou votre mauvaise conduite ?

Je ne recommande pas de mentir dans vos entretiens d’embauche… même si vous avez été viré. Voici pourquoi vous ne devriez PAS mentir :

Tout d’abord, les responsables du recrutement et les employeurs apprécient que quelqu’un soit franc et direct. Si vous expliquez la raison de votre licenciement de la bonne manière, il se peut qu’ils ne vous en tiennent pas rigueur ! Et vous gagnerez leur respect en disant la vérité et en étant clair dans votre réponse.

Ensuite, les employeurs procèdent souvent à des vérifications des antécédents et/ou parlent à des références. Et même s’il est très peu probable que la réceptionniste de votre dernier employeur dise quoi que ce soit de précis sur les raisons de votre licenciement (pour protéger l’entreprise d’un procès), il est tout de même possible que quelqu’un puisse dire quelque chose.

Et si un employeur soupçonne que votre dernier emploi a été résilié pour une raison spécifique, il demandera en général à parler à votre ancien supérieur hiérarchique comme référence. Votre responsable ne donnera pas tous les détails, mais il peut dire quelque chose qui indique que vous avez été licencié et non subit une cessation d’emploi Et si vous avez menti, vous serez pris !

Bientôt, nous examinerons quelques bonnes façons d’expliquer pourquoi vous avez été licencié, alors n’oubliez pas de lire jusqu’au bout.

Comment Dire Que Vous Avez a Été Licencié Dans un Entretien ?

La meilleure façon de dire que vous avez été licencié lors d’un entretien est d’être direct et franc. Expliquez que vous avez été licencié par votre ancien employeur, expliquez brièvement la cause sans trop vous attarder, puis montrez que vous avez tiré des leçons de cette expérience et pris des mesures pour que cela ne se reproduise plus. Bien sûr, il s’agit de votre recherche d’emploi, et vous seul pouvez décider de ce que vous allez faire. Toute approche comporte des risques.

Si vous dites que vous avez été licencié de votre dernier emploi, il y a un faible risque que votre interlocuteur décide que c’est un motif de rupture.

D’un autre côté, si vous mentez, c’est également un risque et cela pourrait mettre fin au processus d’entretien si vous êtes découvert.

D’après mon expérience de recruteur, le risque de mentir est plus grand. Le conseil général que je donne à un candidat après qu’il ait été viré est le suivant : Soyez honnête sur les raisons pour lesquelles vous n’occupez plus cet ancien poste, acceptez la responsabilité et expliquez ensuite comment vous avez transformé cette situation en une expérience d’apprentissage. Vous êtes le seul à pouvoir décider de votre stratégie vis-à-vis de ce prochain employeur potentiel, et certaines raisons de se faire licencier semblent meilleures que d’autres… Par exemple, être licencié pour avoir volé de l’argent semble bien pire que de perdre votre poste précédent parce que vous n’arriviez pas à atteindre les quotas de vente. Dans le prochain chapitre, nous examinerons des exemples de la façon de dire à un employeur que vous avez été licencié par votre ancien employeur.

Nous examinerons d’abord les licenciements pour des questions liées aux performances, puis pour faute.

Comment expliquer le fait d’avoir été licencié pour ses performances – Exemples

Lorsque vous expliquez pourquoi vous avez été licencié pour insuffisance professionnelle, il est important d’être franc et direct, et de ne pas essayer d’éviter la question. Vous devez reconnaître que vous n’avez pas été aussi performant que prévu, puis montrer que vous avez appris de cette expérience et donner un exemple de la manière dont vous avez pris des mesures pour que cela ne se reproduise pas.

Exemple de réponse :

“J’ai été licencié de mon ancien poste parce que je n’atteignais pas régulièrement les objectifs de vente. J’apprenais et je m’améliorais chaque mois, mais je ne parvenais pas à atteindre le quota complet assez rapidement. Ils embauchent généralement des personnes ayant une expérience de la vente et ont décidé de m’embaucher sans aucune expérience préalable dans le domaine, et j’ai eu l’impression de ne pas avoir assez de temps pour devenir potentiellement aussi bon que je l’aurais pu. J’ai beaucoup appris de cette situation. J’ai appris les bases de la vente par téléphone et en personne, et j’ai appris à gérer les hauts et les bas fréquents d’un poste de vendeur avec des quotas à atteindre chaque semaine. Bien que je cherche maintenant à quitter la vente et à travailler dans le service à la clientèle, je pense que les compétences que j’ai acquises – comme être à l’écoute, communiquer clairement et venir au travail avec une énergie positive et de l’enthousiasme chaque jour, me serviront bien dans ce poste de service à la clientèle pour lequel j’ai postulé dans votre entreprise.”

Il n’y a pas de mal à expliquer la situation et à parler des facteurs qui ont conduit au licenciement ; veillez simplement à ne pas donner l’impression que vous refusez d’assumer toute responsabilité. Si vous imputez 100 % de la responsabilité à l’employeur, votre interlocuteur craindra que vous n’ayez rien appris de cette expérience.  Cependant, vous pouvez expliquer pourquoi vous pensez que vous n’avez pas eu les meilleures chances de réussir, ou pourquoi vous pensez que ce n’était pas entièrement votre faute. Mais vous devez quand même accepter une part de responsabilité et ne jamais dénigrer l’entreprise en disant quelque chose comme “le travail était horrible et l’employeur ne m’a pas du tout formé”.

Même si c’est vrai, il est préférable de le dire plus calmement, comme dans l’exemple de réponse suivant… 

Voici un autre exemple de ce que vous pourriez dire lors d’un entretien d’embauche :

“J’ai été licencié de mon ancien poste parce que je n’atteignais pas régulièrement les objectifs de vente après deux mois. Je pense que plusieurs facteurs ont contribué à cette situation. La formation était éparpillée, et le responsable du recrutement qui m’a fait entrer dans l’équipe a démissionné deux semaines après mon arrivée. Alors, même si j’ai fait de mon mieux pour me mettre à niveau, ce n’était pas le meilleur environnement pour apprendre un tout nouveau rôle. Il a fallu un mois à l’entreprise pour trouver un nouveau responsable pour l’équipe, si bien que je n’ai même pas eu de responsable direct pendant le premier mois. Malheureusement, j’ai été licenciée pour des problèmes de performance avant d’avoir eu la chance de me sentir vraiment à l’aise dans ce rôle. J’aurais dû mieux demander l’aide de mes coéquipiers en l’absence d’un responsable officiel. Et j’ai appris de cette expérience – je sais que je dois prendre plus d’initiatives et assumer la responsabilité de mon propre apprentissage dans ma carrière. Cependant, je pense que la situation n’était pas idéale non plus. C’est donc ce qui a conduit à mon licenciement.”

Comment Expliquer le Fait d’Avoir Été Licencié pour Mauvaise Conduite – Exemples

Si vous avez été licencié pour mauvaise conduite, il est important de montrer à l’employeur que vous n’aurez pas les mêmes problèmes dans votre prochain emploi. La meilleure façon d’expliquer votre licenciement est donc de dire que vous avez fait une erreur et que vous en avez tiré des leçons, puis de donner un exemple de la façon dont vous avez utilisé cette expérience pour vous améliorer et vous développer en tant que professionnel.

Exemple de réponse si vous avez été licencié pour faute :

“L’entreprise avait pour politique de ne pas utiliser de téléphone portable au travail. Je traversais un problème familial à la maison, alors je consultais occasionnellement mon téléphone. Mon responsable l’a découvert et m’a dit que l’entreprise avait une politique de tolérance zéro parce qu’elle avait beaucoup d’informations exclusives qu’elle devait veiller à protéger. Malheureusement, cette erreur m’a fait perdre mon emploi. Mais j’ai appris de cette expérience. Je me rends compte aujourd’hui que j’aurais dû parler à l’avance de ce qui se passait à mon supérieur. Il aurait pu m’aider à trouver une solution tout en respectant les politiques de l’entreprise. Cette expérience m’a appris à quel point la communication est importante, et j’ai appris à être plus directe et franche. Je comprends que les politiques de l’entreprise existent pour une raison, et je gérerai ce type de situation différemment à l’avenir – en communiquant directement avec mon responsable.”

En formulant votre réponse de cette manière, vous leur montrerez que vous prenez vos responsabilités, que vous avez tiré des leçons de cette expérience et que vous ferez en sorte que cela ne se reproduise pas. Voici donc comment je vous recommande d’aborder le fait d’avoir été licencié pour mauvaise conduite dans votre recherche d’emploi et en particulier lors de l’entretien.

Plus de conseils sur la façon de donner de bonnes réponses aux entretiens : 11 façons intelligentes de répondre aux questions d’entretien

Cessation d’emploi Vs Licenciement: Connaître la Différence

Lorsque vous utilisez les conseils ci-dessus, assurez-vous de bien comprendre la différence entre un licenciement et une cessation d’emploi. On parle de licenciement lorsque l’entreprise met fin à votre emploi en raison d’une situation qui vous est propre. Elle peut être due à la performance, à une mauvaise conduite, à une violation des politiques de l’entreprise, à un retard ou à autre chose. Peu importe ce qui s’est passé, ils ont mis fin à votre emploi en raison de quelque chose de spécifique qui s’est produit. Ils n’éliminent pas votre poste de l’organisation ; ils décident simplement qu’il n’est pas approprié de vous garder à ce poste. D’autre part, une cessation d’emploi est une situation dans laquelle l’entreprise élimine ou externalise stratégiquement votre poste (et peut-être d’autres postes dans le groupe ou le service)… et elle ne va pas embaucher quelqu’un pour vous remplacer après votre départ. C’est la différence entre être avoir une cessation d’emploi et être licencié d’une entreprise.

Je ne recommande pas de dire que vous avez subit une cessation d’emploi si en réalité vous avez été licencié…

Cela pourrait vous coûter le poste si le prochain employeur vérifie les antécédents ou les références. Cependant, vous seul pouvez prendre la décision finale. Vous ne seriez pas la première personne à dire : “Mon poste a été supprimé”, alors que vous avez en fait été licencié.  Il y a un certain risque à mentir, mais il y a aussi un certain risque à dire la vérité lors de votre entretien (le responsable du recrutement peut ne pas aimer votre explication et décider qu’il est trop risqué de vous engager). Vous devrez donc décider ce qui VOUS convient. Je suis là pour vous donner des conseils et vous faire part des avantages et des inconvénients, mais la décision finale vous appartient.

Aussi, ne dites pas que c’était une décision commune si ça ne l’était pas…

Lorsque je travaillais comme recruteur, quelques demandeurs d’emploi m’ont dit que la raison pour laquelle ils avaient quitté leur dernier emploi était que les deux parties avaient décidé qu’il ne convenait plus pour eux de travailler ensemble. Ils ont dit que c’était une décision mutuelle entre eux et l’employeur. 

Ce qui n’est pas très crédible, car ce n’est pas quelque chose qui se produit souvent. Vous allez donc recevoir un doute immédiat de la part d’un recruteur ou d’un responsable du recrutement si vous dites cela. Donc… même si vous décidez de dire un “mensonge blanc” ou de déformer la vérité lorsque vous expliquez pourquoi vous avez été licencié, je ne vous recommande pas de dire que vous et l’employeur avez décidé que ça ne marchait pas (à moins que ce soit vraiment ce qui s’est passé). Si vous le dites, soyez prêt à le soutenir.

Conclusion

Si vous avez lu tout ce qui précède, vous savez maintenant comment expliquer que vous avez été licencié pour vos performances ou votre mauvaise conduite, et vous avez vu des exemples de ce que devrait être une bonne réponse.

Pour résumer : Si vous êtes clair et direct lorsque vous expliquez la raison de votre licenciement, et si vous montrez que vous avez appris de cette expérience et que vous avez pris des mesures pour que cela ne se reproduise plus, vous vous donnerez les meilleures chances d’être embauché pour un nouvel emploi. Si vous décidez que la raison de votre licenciement est trop dommageable pour être révélée, vous pouvez envisager de dire un “mensonge blanc” pour modifier légèrement la raison. Vous pouvez aussi dire un mensonge beaucoup plus gros comme “mon emploi précédent a été supprimé en raison de cessation d’emploi”. Je ne recommande cependant pas de mentir de la sorte, pour les raisons mentionnées tout au long de l’article. Cependant, c’est une option qui s’offre à vous, et vous seul pouvez décider si le jeu en vaut la chandelle. Cela peut valoir la peine d’essayer si vous avez été licencié pour un problème de faute grave, ou si vous essayez d’expliquer que vous avez été licencié pour mauvais résultats et que vous avez échoué à de nombreux entretiens par le passé en disant la vérité. Chaque scénario de recherche d’emploi est différent. Chaque motif de licenciement est légèrement différent, et il n’existe pas d’approche parfaite pour l’expliquer aux employeurs.

Vous devez tenir compte des conseils et des exemples de réponses aux entretiens ci-dessus, mais vous devez prendre la décision finale sur ce qui vous convient.

Un dernier mot d’avertissement :

Si vous mentez lors d’un entretien et que l’employeur le découvre plus tard, vous pouvez toujours être licencié de votre nouvel emploi. Mentir pendant le processus d’embauche(sur votre CV, lors de l’entretien, etc.) est un motif de licenciement à tout moment s’ils le découvrent. Il se peut qu’ils ne le découvrent jamais, mais c’est un risque que vous devez évaluer.

Pour plus d’aide, voici des conseils plus généraux sur comment retrouver un emploi après avoir été licencié

 


Biron Clark

A propos de l'auteur

Lisez d'autres articles de: Biron Clark


Créateur de CV 100% gratuit

Aucune inscription ou paiement requis.