3 Réponses à “Voulez-vous nous dire autre chose sur vous ?”

By Biron Clark

Published:

Questions d'entretien et réponses

Biron Clark

Biron Clark

Writer & Career Coach

Voulez-vous nous dire quelque chose d'autre à propos de vous ? Exemples de réponses

Dans cet article, vous allez apprendre exactement comment répondre lorsqu’un recruteur demande “Voulez-vous nous dire autre chose sur vous ?”… avec des exemples pour vous aider à vous entraîner et à prendre confiance. Nous aborderons également les erreurs à éviter, afin de vous assurer que vous ne vous privez pas d’offres d’emploi sans vous en rendre compte. Enfin, nous verrons comment répondre à cette même question dans un formulaire de demande d’emploi, car il arrive que les employeurs posent la question “Voulez-vous nous dire autre chose sur vous” dans les formulaires de candidature !

C’est parti…

Comment répondre à la question “Voulez-vous nous dire autre chose ?” lors d’un entretien d’embauche ?

Lorsque le recruteur vous demande : “Y a-t-il autre chose que vous aimeriez que nous sachions sur vous ?”, il y a deux bonnes façons de répondre. D’abord, si vous sentez que votre entretien s’est bien déroulé et que vous n’avez vraiment rien d’autre à ajouter, il est tout à fait normal de dire : “Non, je pense que nous avons abordé les sujets importants. Je suis vraiment heureux que nous ayons eu l’occasion de nous rencontrer et de parler de mon parcours et du rôle. Quelle est la prochaine étape du processus après cela ?” C’est ainsi que vous conclurez l’entretien sur une note positive, sans rien ajouter. Cependant, si vous pensez pouvoir ajouter quelque chose de positif que votre interlocuteur ne vous a pas demandé, c’est l’occasion de le faire ! Lorsqu’ils posent des questions comme “Y a-t-il autre chose que vous aimeriez que je sache sur vous ?”, vous pouvez répondre “Oui, en fait ! Je ne pense pas que nous ayons parlé de ___.” Ensuite, expliquez ce que vous vouliez partager. Il peut s’agir d’une expérience ou d’une compétence unique que vous possédez. Il peut s’agir de la raison pour laquelle ce type de travail vous passionne et pourquoi vous voulez cet emploi en particulier, ou de toute autre information que vous jugez utile d’ajouter. Et comme option supplémentaire lorsque le recruteur pose cette question, vous pouvez clarifier un point dont vous avez discuté précédemment. Si vous n’êtes pas satisfait des points que vous avez partagés sur un sujet précédent, c’est l’occasion de revenir en arrière et de les corriger. Ainsi, lorsqu’ils vous demanderont si vous avez autre chose à leur dire, vous pourrez dire : ” Oui, en fait ! Je sais que nous avons abordé le sujet de ___, mais je ne pense pas avoir bien expliqué ___. Donc, je voulais juste clarifier que…”

Ce sont toutes de bonnes options pour répondre à un recruteur qui vous demande s’il y a autre chose que vous voulez lui dire sur vous. Examinons maintenant des exemples mot à mot de ces trois approches afin que vous puissiez entendre à quoi ressemble une GRANDE réponse du début à la fin.

“Voulez-vous nous dire autre chose sur vous ?” Exemples de réponses

Nous venons d’examiner trois approches différentes que vous pouvez utiliser pour répondre à cette question lors des entretiens. Voici trois exemples, mot pour mot, de la manière dont ces méthodes s’exprimeraient.

Premier exemple :

“Merci de demander ! Je n’ai rien d’autre à ajouter. J’ai l’impression que nous avons abordé les sujets importants et que j’ai été en mesure de partager les éléments clés de mon parcours et la façon dont ils m’aideraient à bien remplir le rôle. C’était génial d’en apprendre plus sur le rôle, et l’opportunité de faire XYZ dans ce poste semble particulièrement intéressante. Quelles sont les prochaines étapes du processus ?”

Deuxième exemple :

“Oui, en fait ! Je ne crois pas que nous en ayons parlé, mais j’ai quelques années d’expérience dans le domaine du service client, ce qui, je pense, me sera utile dans ce rôle. Je serai en mesure d’anticiper les questions et les préoccupations des clients et de mettre en œuvre de meilleurs processus pour résoudre les problèmes des clients par le biais d’un système de tickets d’assistance, de FAQ et autres. Je pense que c’est quelque chose qui me distingue des autres candidats, alors je voulais le mentionner.”

Troisième exemple :

“Oui, en fait ! Je sais que nous avons abordé le sujet de la direction de projets et de la formation des nouveaux membres de l’équipe au fur et à mesure que j’évolue dans ce rôle, mais je ne pense pas avoir bien expliqué l’étendue de mon expérience dans ce domaine. C’est quelque chose qui m’intéresse beaucoup, et j’ai eu la chance de former six nouveaux membres de l’équipe dans mon dernier poste, tout en supervisant leur travail quotidien, en fixant des objectifs hebdomadaires et en organisant des réunions pour vérifier leurs progrès. Il s’agit donc d’une fonction que je serais en mesure d’assumer très facilement pour vous, et c’est aussi quelque chose que j’aime faire !”

Vous n’avez pas besoin d’attendre qu’ils vous posent cette question, non plus…

Un conseil supplémentaire : vous pouvez également utiliser les exemples de réponses ci-dessus pour clarifier un point même si le recruteur ne vous demande pas s’il y a autre chose que vous aimeriez qu’il sache !  Il est TOUJOURS approprié d’essayer de clarifier un ou deux points à la fin d’un entretien. Vous pouvez le faire quand ils demandent, “Avez-vous des questions pour nous ?”… Comment ? En plus de poser des questions sur le poste et l’entreprise, vous pouvez dire : “Je voulais aussi clarifier une chose dont nous avons parlé plus tôt.” A partir de là, tout bon recruteur dira : “Absolument. De quoi vouliez-vous parler ?” Ensuite, vous avez la possibilité d’ajouter tout ce que vous avez oublié de mentionner. C’est ainsi que vous pouvez amener votre interlocuteur à ouvrir la porte à ce type de conversation. Ne pensez donc pas que vous devez attendre qu’ils vous demandent directement : “Y a-t-il autre chose que vous voulez me dire ?”. Vous pouvez toujours leur dire quelque chose de plus à la fin de l’entretien si vous pensez que cela les aidera à les convaincre de vous engager !

Qu’en est-il des demandes d’emploi ?

Parfois, les employeurs demandent également “Voulez-vous nous dire autre chose sur vous ?” lorsque vous remplissez votre candidature. Alors parlons-en aussi maintenant. Si vous pensez que votre CV et votre lettre de motivation ont bien expliqué vos qualifications, vous pouvez tout à fait ne rien ajouter lorsque vous verrez cette question. Vous pouvez laisser ce champ vide sur le formulaire (elle sera facultative dans la plupart des cas).

Toutefois, si vous avez des compétences supplémentaires pertinentes ou si vous souhaitez partager une histoire unique – par exemple, une histoire expliquant pourquoi vous êtes passionné par ce type de travail ou par leur entreprise ou leur secteur d’activité, cette question est l’occasion de la partager. Mais encore une fois, si vous avez déjà fourni tout ce qui est nécessaire pour montrer à l’employeur que vous avez les compétences pour réussir dans son travail, et que vous n’avez rien d’unique à ajouter ici, vous pouvez parfaitement ne rien mettre.

Les erreurs à éviter pour répondre à cette question

Avant de conclure, il y a deux erreurs courantes (et coûteuses) que les demandeurs d’emploi font avec cette question. Alors, couvrons-les maintenant !

La première erreur : Se sentir obligé de partager quelque chose. Vous n’avez pas besoin d’ajouter quoi que ce soit ici. Vous pouvez utiliser le premier exemple donné plus haut dans l’article pour dire simplement que vous êtes satisfait de ce que vous avez déjà partagé. C’est mieux que de commencer à répondre sans vraiment savoir ce que vous allez dire, ou sans avoir de but ou de plan. Ne commencez donc pas à parler sans réfléchir à ce que vous espérez obtenir. Si vous ne pouvez pas penser à quelque chose à ajouter, alors n’ajoutez rien. (Il suffit de le dire poliment, comme dans l’exemple de réponse donné plus haut dans l’article).

La deuxième erreur : Essayer de clarifier trop de points. Vous devez choisir vos batailles lorsque vous répondez à la question “Y a-t-il autre chose que vous aimeriez que nous sachions ?”.

Y a-t-il autre chose que vous aimeriez que nous sachions sur vous ?

Si vous essayez de revenir en arrière et de clarifier cinq domaines ou compétences différents que vous pensez ne pas avoir bien expliqués, vous ne ferez qu’accabler votre interlocuteur et faire en sorte qu’aucun de vos arguments ne soit convaincant ou utile. Alors choisissez vos batailles et choisissez une, peut-être deux choses à ajouter. C’est le maximum absolu à atteindre lorsque vous répondez à la question “Y a-t-il autre chose que vous aimeriez que nous sachions sur vous ?”.

Conclusion

Dans l’ensemble, cette question est une excellente occasion d’aborder une réponse précédente qui ne vous a pas satisfait ou d’ajouter de nouvelles informations qui, selon vous, vous aideront à décrocher le poste. Ainsi, l’employeur verra toute l’étendue de vos compétences et de vos capacités, ce qui vous permettra d’obtenir davantage d’offres d’emploi.

Toutefois, si vous avez déjà bien expliqué pourquoi vos compétences correspondent à cette opportunité et que vous êtes satisfait de ce que vous avez dit, il n’est pas nécessaire d’en rajouter. Dans ce cas, lorsqu’il demandera “Y a-t-il autre chose que vous aimeriez que je sache sur vous ?”, vous pourrez dire au recruteur que vous pensez avoir couvert les points importants et que vous êtes satisfait de la manière dont vous avez partagé votre expérience et vos compétences. Ensuite, vous pouvez poser une question comme “Quelles sont les prochaines étapes du processus ?” ou “Que se passe-t-il ensuite ?” Ce sont de bonnes phrases, pleines d’assurance, pour terminer votre entretien, qui vous permettront de savoir à quoi vous attendre pour la suite. Si vous suivez ces étapes, vous aurez une excellente réponse qui augmentera vos chances de remporter l’offre d’emploi.

Si vous voulez plus d’aide pour vous préparer à votre prochain entretien, cet article est la prochaine chose que vous devriez lire :

Exemples de réponses aux 20 questions d’entretien d’embauche les plus courantes.

 


Biron Clark

A propos de l'auteur

Lisez d'autres articles de: Biron Clark


Créateur de CV 100% gratuit

Aucune inscription ou paiement requis.